Category Archives: Carnet de bord

Fais-moi une bulle !

Posted on by 0 comment

Fais-moi une bulle !

Quelque part dans  un mouillage aux Antilles.

C’est une des rares fois  ou Yves et moi nous nous sommes baignés ensemble !

Très curieusement,  Yves partait quelques fois chasser, mais en indépendant.

En fait il ne se baignait que rarement,  pas comme moi qui, en fille de la Méditerranée, sautait dans l’eau au moindre prétexte, surtout pour me rafraichir et me détendre,  mais rarement sans mon masque.  Je pouvais passer des heures à regarder les fonds marins !

Yves, lui, avait vite froid,  et abrégeait ses bains : c’ était un Parisien et bien qu’ayant fréquenté la mer, côté Atlantique et ayant passé de nombreux séjours en Bretagne et en  Manche -dont en  connait la température de l’eau- il n’était pas un animal marin!

Continue reading

Category: Carnet de bord

Magie des lunettes noires

Posted on by 0 comment

Magie des lunettes noires

Dans les Grenadines, Lesley, ma chère amie, nous a amenés sur un site opulent de vestiges précolombiens, face à l’océan mais protégé par le récif de corail. Là des milliers de tessons jonchent la plage et le terrain en arrière.

Nous sommes fous de bonheur de prendre connaissance de ce site, mais navrés de voir que le troupeau de cochons du propriétaire des lieux foule le sol et brise encore plus ces tessons remis au jour par la dernière tempête.

Nous ne savons  quoi ramasser, quoi sauver ; nous recueillons  le maximum de tessons intéressants par leurs dessins, leurs formes et les confions à Lesley qui avait déjà constitué une petite vitrine-musée dans la devanture d’un magasin, il y a quelques années,  dans le village constituant le port de cette île des Grenadines. Mais cette vitrine a aussi été détruite au cours d’une tempête tropicale. Yves et Lesley rivalisent dans les prouesses de leurs trouvailles.

Et tous deux se précipitent, mais Yves avec un petit temps de retard, sur une sorte de feuille  blanche triangulaire ;  Yves crie de dépit, c’est Lesley qui a gagné !    Elle avait compris avant lui : c’était une énorme dent de requin, datant de peut-être quatre ou cinq siècles en arrière,  qui se trouvait au milieu des autres artefacts. A- t-elle été recueillie  par les Amérindiens ou bien est-elle fossile ?

Continue reading

Category: Carnet de bord

Amorgos : Une jupe, un pantalon

Posted on by 0 comment

Amorgos

En juin 1990, de retour de Rhodes par le sud nous faisons escale à Amorgos.

Amorgos était peu connue à cette époque, Elle est devenue célèbre depuis le tournage du « Grand bleu » qui nous en a offert de magnifique vues.

C’est une île un peu perdue dans mer Egée; elle a la particularité, entre autres, d’héberger un monastère orthodoxe bien sûr, mais surtout en partie troglodyte, au pied d’une falaise rouge impressionnante. Le monastère est plaqué contre le rocher, imprenable, inclus dans ses hautes murailles blanches.

Nous en avions entendu parler et étions curieux de le visiter.

Continue reading

Category: Carnet de bord

Les pieds dans l’eau

Posted on by 1 comment

Les pieds dans l’eau

Les « Grenadines », quel joli nom ! Ce sont une myriade de petites îles situées dans la portion sud de l’arc formé par les grandes Antilles qui marque la séparation entre l’Atlantique et la Mer des Caraïbes. Elles sont au nord de l’île de la Grenade, d’où leur nom sans doute.

Parmi elles les « Tobago Cayes » un ensemble de trois îlets, abrités du grand Atlantique par une barrière de corail. Entre cette barrière de corail à l’Est et deux des îlets, assez proches, un lagon idyllique ! Une faible profondeur d’eau au dessus d’un sable blanc d’origine corallienne donne à l’ensemble une couleur vert turquoise pâle qui ravit immédiatement les passagers des bateaux qui trouvent là un mouillage idéal.
Mais les Cayes se méritent car elles sont dangereuses à atteindre ; en effet le chemin pour y parvenir est parsemé de hauts fonds redoutables ! Un homme posté en haut de la mâture est nécessaire pour indiquer la voie libre au barreur et il n’est pas question de tenter s’approcher quand le soleil est de face car on ne distingue plus la couleur de l’eau permettant de différencier les hauts-fonds des voies libres.

Continue reading

Category: Carnet de bord

Enfin prêts !

Posted on by 0 comment

Ênfin prêts !

Alerte ! Avis de tempête à la radio.

En l’attendant, on révise tout de l’avant à l’arrière, on vérifie que l’ancre est solidement amarrée à son ber ; on bouche l’orifice de la chaine et on en fixe le petit capot pour qu’il ne soit pas arraché par une vague.

On vérifie le serrage des capots. On arrime doublement le moteur hors- bord sur le balcon arrière, on refixe les planches à voile, bien calées entre les solides coffres de pontet le bastingage. On met des tapes sur les bouches d’aération ; on a saisi solidement le Zodiac sur le pont arrière ; on vérifie que tous les écoutes et autres cordages sont lovés et rangés correctement pour qu’ils ne se répandent pas sur le pont avec les trombes d’eau.

On range tout ce qui peut devenir un OVNI (objet volant non inventorié) dans un coup de roulis. On consolide les retenues des bouquins dans la bibliothèque

Continue reading

Category: Carnet de bord

Dauphins

Posted on by 0 comment

Dauphins

On peut naviguer pendant des jours sans voir un dauphin mais plusieurs fois ils ont apparus au moment même où je pensais à eux, de nuit ou de jour. Est-ce que l’on arrive à percevoir leurs ultra–sons sans les entendre réellement ?   Leur sifflement qui ressemble au cri d’un petit oiseau à peine audible m’était-il parvenu sans que j’en ai eu conscience ?

Ceux qui nous aiment sont heureux comme des fous à jouer avec nous.

Ceux qui sont indifférents s’écartent sans hâte, en formant un cercle si on essaie de s’approcher d’eux , comme si on les dérangeait dans leur réunion.

La splendeur de les voir s’enfoncer à dix mètres de fond à travers la surface limpide et parfaitement immobile de l’eau. La joie de les voir nous regarder en se mettant sur le côté pour leur œil puisse nous voir, perchés dans le balcon avant, au-dessus d’eux ; On communique, c’est sûr ! Mon plus grand regret est de n’avoir jamais nagé avec eux !

Continue reading

Category: Carnet de bord

Casque, calebasse et crâne de fer

Posted on by 0 comment

Nous sommes mouillés à Mayero dans les Grenadines, dans les petites Antilles, en attendant l’arrivée des passagers de notre prochain charter, nous avons décidé de nous mettre dans un endroit plus sauvage que le mouillage de Clifton qui est près de l’aérodrome d’ Union Island.

Nous sommes dans une crique de cette île, très peu peuplée, à l’époque, et éloignée de la seule petite agglomération qui y existe.

Nous allons faire quelques travaux à bord.

Continue reading

Category: Carnet de bord

Un O.V.N.I de mer

Posted on by 0 comment

C’est nuit noire.

Mais la nuit n’est jamais complètement noire en mer,   il y a, dans les lointains, les feux des cargos éloignées de quelques milles, il y a les illuminations des paquebots enguirlandés, il y a la laitance des milliers d’étoiles, il y a les clins d’oeuils des phares, il y a les feux clignotants des avions, les halos des ports ou villes lointaines, les lampes aveuglantes des « lamparos», pêcheurs piégeant les poissons dans leurs violentes lumières …   et la lune et ses reflets !

Continue reading

Category: Carnet de bord

Cowes, île de Wight, mai 1983

Posted on by 0 comment

Nous sommes à quai dans la marina.   Nous nous y sommes installés  pour terminer les derniers préparatifs avant grand départ.  Nous y faisons faire la peinture du pont par un chantier local anglais. Je reste seule à bord pendant quelques jours alors qu’Yves est retourné en France boucler son travail.

Je travaille à bord avec une machine à coudre  Reads calibrée pour recoudre  des voiles de bateaux et je confectionne les rideaux  avec les restes du velours  gris-bleu des banquettes du carré.

Continue reading

Category: Carnet de bord

Seule dans la nuit

Posted on by 0 comment

 Seule dans la nuit

stgraal 71

Un mouillage dans les îles Kornati

Nous sommes en plein mois de Juillet  , sur une île pratiquement inhabitée,  nous  dînons  à bord avec notre équipier Laurent , il ne fait pas encore nuit :  une soirée tranquille, sans passagers, entre deux charters.  Nous avons choisi ce mouillage sûr,  tout au fond d’une assez grande baie, dans  crique en forme de  V.     Il y a peu de vent et  celui-ci  vient de l’arrière du bateau qui est bien tenu à terre par deux  aussières croisées, nouées  à des rochers ; il est  mouillé sur ancre à l’avant avec suffisamment de chaîne pour la hauteur d’eau de 5/6 m.

Continue reading

Category: Carnet de bord

Un mauvais sort

Posted on by 0 comment

Un mauvais sort

stgraal 73

Belle partie de voile dans le golfe de Fethyé

Nous naviguons toutes voiles dehors et bien réglées ;  c’est  l’après midi où il y a toujours  un bon vent  qui, ce jour là, est portant.  Nous sommes sous pilote automatique et  seulement trois à bord : Yves assis à la table à cartes  surveille la route, met à jour ses notes ou bricole.   Winnie, notre marin antillais, natif de Bequia, la seule  des petites Antilles  réputée pour ses marins et chasseurs de baleines et moi.

Continue reading

Category: Carnet de bord

À Venise

Posted on by 0 comment

Nous sommes en Yougoslavie entre deux charters ;  notre équipier du moment  a du faire un saut en France pour régler quelques affaires. Yves et moi sommes seuls à bord,   exceptionnellement  pas de travaux à faire.

– « Et si nous allions faire un tour à Venise ? » me dit Yves,

–          « A  Venise ?  Pourquoi ? »

–          « Ben ! Pour voir !

–          «  Oh ! J’ai l’impression de connaître ! Il y a tant de photos, de films, de livres que pour moi c’est peu surfait,  mais si ça te fait plaisir pourquoi pas ? »

Continue reading

Category: Carnet de bord

Apocalypse now

Posted on by 0 comment

Nous rentrons de l’été en Turquie ;  la navigation prend environ 6 jours entre Rhodes et Ampuria Brava, au Nord de la Catalogne où nous avons coutume de relâcher.   Cette fois-ci le temps est assez pénible. Nous arrivons au sud de la Sardaigne par un temps exécrable,  vent, grains, orages et Yves décide de reposer l’équipage en faisant  escale à Port Teulada  que nous connaissons,  au sud de la Sardaigne  où nous sommes certains  de trouver de la place à quai. Une escale  avec une nuit de repos seront bienvenues !

Continue reading

Category: Carnet de bord

Un ballet à Barcelone

Posted on by 1 comment

Quelques jours après  Mark  débarquait à Port Mahon, aux Baléares, où nous l’avions embarqué à l’aller. Yves m’avait proposé de garder Mark  jusqu’en Espagne ;  mais j’étais bien amarinée  et il ne nous restait plus qu’à  rejoindre  Rosas  pour terminer la saison : cela semblait inutile de garder nnotre équipier d’autant que nous aurions du financer son voyage retour.

Continue reading

Category: Carnet de bord

L’éruption du Vulcano

Posted on by 0 comment

stgraal - jeanine - 01

Il fait nuit noire, je suis de quart en première  partie de nuit.  Mon skipper de mari, ayant pour particularité de s’endormir d’un coup, sans sentir venir son sommeil de plomb,  j’ai toujours à l’esprit de prendre le premier quart  afin qu’il puisse dormir profondément durant la première de partie de la nuit. Ensuite, il n’y a plus de risque, ayant déjà pris du repos , il peut prendre le deuxième quart, et moi, je peux  alors aller dormir sur mes deux oreilles.

Continue reading

Category: Carnet de bord